Spirit of Britain

Le blogue du développement de ma Jaguar "E Type", de ma Triumph Bonneville et de ma Royal Enfield

Set-up ! Et histoire de dents...

Définition du "Set Up" : "the way in which something, especially an organization or equipment, is organized, planned, or arranged" - D’où son importance en rallye...

Une des caractéristiques à ne pas oublier est le rapport de démultiplication pignon/couronne. Autant pour la facilité de conduite que pour l'optimalisation des performances. 

Nos épreuves se pratiques en majorité sur de très petites routes ardennaises, et même parfois devenant des sentiers ! La vitesse de pointe est une valeur (presque) inutile, surtout en comparaison avec l'accélération qui doit être privilégiée. En étudiant soigneusement les relevés fournis par mon "diablo super biker" je ne sais que constater cette particularité.  

Pour ma Royal Enfield Mk.II, le paradoxe c'est que nous étions partis sur un rapport 19/38, soit une dent de plus au pignon. Mes calculs furent effectués sur cette base : Origine 18 dents et modifié en 19 dents. Mais comme souvent, c'est en oubliant les caractéristiques particulières des Royal Enfield... Car les "Euro 4" ont d'origine un pignon avant de 17 dents !! (Contrairement aux modèles précédents qui en avaient 18...)

Pour 2021, après cette "études" des relevés, nous avons changé ce pignon, pour revenir à 17 dents. 

Dans ce cas, la vitesse à 5.100 tr/min sera de (914,8 x 1,948) x 60 / 1000 = 106,92 km/h.

 

 

 

Set-up ! Et histoire de dents...
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jean-Luc

L'Histoire de ma Jaguar E Type V12 et de ma Triumph Bonneville
Voir le profil de Jean-Luc sur le portail Overblog

Commenter cet article