Spirit of Britain

Le blogue du développement de ma Jaguar "E Type", de ma Triumph Bonneville et de ma Royal Enfield

Histoire de masse

Dans la recherche de la diminution du poids, j'essaie de ne pas perdre en l'esprit les différentes notions de masses et de poids et l'influence de ceux-ci sur le comportement de la moto.

 

Poids statique : Moto à l'arrêt.

Poids dynamique : Moto en mouvement.

 

Concernant le poids statique, deux types de masse : suspendue ou non-suspendue.

 

Suspendue : Moteur, châssis, réservoir, etc.

Non-suspendue : Roue, disques, étriers, garde-boue avant, etc.

 

Certaines études donnent un rapport de 30 g d'économie de poids non-suspendu = 120 g d'économie de poids suspendu. Mais cette relation ne concerne que les accélérations verticales des trains avant et arrière. (Lors des passages sur des bosses - très utile pour l'usage de ma Triumph).

 

En conclusion, je dois retenir : Plus la masse non-suspendue est faible, plus l'équilibre de la moto sera optimisé lors des passages sur un revêtement bosselé et la moto gardera mieux son cap sur nos routes de campagne.

 

Ce travail sur les masses non-suspendues à donc toute son importance pour l'optimalisation de la suspension.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jean-Luc

L'Histoire de ma Jaguar E Type V12 et de ma Triumph Bonneville
Voir le profil de Jean-Luc sur le portail Overblog

Commenter cet article