Spirit of Britain

Le blogue du développement de ma Jaguar "E Type", de ma Triumph Bonneville et de ma Royal Enfield

L'hivers

C'est l'hivers, la neige et le froid me replonge dans mes calculs...

Un petit calcul amusant, l'aérodynamisme ! Bon, je sais, nos Bonneville's ne sont pas contruites pour la vitesse de pointe, mais ne portent-elles pas pourtant un nom prédestiné à cette recherche de la vitesse ?

Calcul de la différence entre "pilote assis" et "pilote couché" sur une Bonneville : Relation puissance / aérodynamisme à 180 Km/h (vitesse max atteinte par ma Bonneville) :

Pilote assis :

Résistance aérodynamique subie par la Bonneville à 180 Km/h :
Cx=0,80 – Surface frontale 0,70 m² – Masse volumique de l'air : 1,29 kg/m3
180 km/h = 180 / 3,6 m/s = 50 m/s

R aéro = 0,5 x 1,29 x 0,70 x 0,80 x 50 ² = 903 N (soit le poids d'un objet de 92 kg )

Puissance à la roue arrière nécessaire pour atteindre 180 Km/h :
Puissance P = Force x Vitesse = 903 x 50 = 45.150 W = 45 kW soit 61,35 ch (1 ch = 0,736 kW)

Note : La résistance aérodynamique varie avec le carré de la vitesse, la puissance à fournir dépend, elle, du cube de la vitesse.

Pour atteindre 200 km/h soit + 11 % la puissance nécessaire serait de :
0,5 x 1,29 x 0,70 x 0,80 x (200 / 3,6 )³ = 61.934 W = 61 kW = 84 ch soit + 37 % !

Pilote couché :

Cx=0,78 – Surface frontale : 0,58 m²
Raéro = 0,5 x 1,29 x 0,58 x 0,78 x 50² = 729,50 N

Puissance à la roue arrière pour atteindre cette vitesse :
729.50 x 50 = 36.475 W = 36 kW soit 49,56 ch.

Puissance nécessaire pour atteindre 200 Km/h :
0,5 x 1,29 x 0,58 x 0,78 x (200 / 3,6)³ = 50.034 W = 50 kw = 68 ch soit + 37 %

En résumé, le fait de se coucher à 180 km/h sur la moto permet de « gagner » 12 cv, et à 200 Km/h le gain serait de 16 cv !

Et pour conclure, point nécessaire de kits moteurs très couteux pour gagner des chevaux, il suffit de se coucher sur sa moto...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jean-Luc

L'Histoire de ma Jaguar E Type V12 et de ma Triumph Bonneville
Voir le profil de Jean-Luc sur le portail Overblog

Commenter cet article