Spirit of Britain

Le blogue du développement de ma Jaguar "E Type", de ma Triumph Bonneville et de ma Royal Enfield

La fin de la saga des Lotus en F1.

J’ai toujours apprécié cette « petite » écurie Lotus de Tony Fernandes. Un citoyen de la Malaisie, Commandeur de l'Empire Britannique, venu au secours de l’Empire Britannique ! Face aux usines ou à ce vendeur de canettes énergisantes et leurs budgets faramineux, n’était il pas le digne successeur d’un Colin Chapman ?

 

Sous la contrainte d’un empire financier, bien éloigné de nos rêves, il fut obligé d’abandonner les Lotus, mais pour mieux rebondir avec Caterham, petite industrie britannique dont il est le propriétaire depuis avril 2011 et unique constructeur de la Lotus Super Seven inventée par Colin Chapman .

 

La société « Caterham Cars Service » fut fondée en 1959 par Graham Nearn.  Dans les années 1960, Caterham devient distributeur de Lotus et principalement la Seven construite depuis 1957. Devenant le plus gros distributeur de la Seven, Colin Chapman confie à Caterham l’assemblage de ce modèle.  En 1973, Chapman cède à Caterham les droits de production et l’outillage de la S7. La « Caterham Super Seven » était née !

 

En 2004, l'entreprise située à Dartford est toujours dirigée par son fondateur et  son fils Simon. Ils emploient quatre-vingts personnes et produisent environ 500 voitures par an. En 2006, l'entreprise est reprise par le fonds d'investissement américain Corven Group. Enfin, le 27 avril 2011, Tony Fernandes rachète Caterham Cars.

 

Et voilà cette petite entreprise de construction automobile partie en F1 ! En conservant heureusement le vert et le jaune… Merci Monsieur Fernandez !

 

Caterham 2012

 

 

Caterham premiers essais

 

Source : CaterhamF1

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jean-Luc

L'Histoire de ma Jaguar E Type V12 et de ma Triumph Bonneville
Voir le profil de Jean-Luc sur le portail Overblog

Commenter cet article