Spirit of Britain

Le blogue du développement de ma Jaguar "E Type", de ma Triumph Bonneville et de ma Royal Enfield

Température et boîte à air

Je ne suis donc pas le seul à m’interroger sur le problème de l’air chaud arrivant aux carburateurs et de la boîte à air d’origine…

 

Voir les excellents articles : ICI

 

Le raisonnement de ce correspondant au forum est parti de l’observation que lorsque la boite à air est retirée, le rendement du moteur est plus efficace en outre et principalement grâce à l’absence du rejet de l’huile du reniflard dans cette boite à air.

 

Dans ce bref résumé de ses observations, je passe sur les remarques concernant l’injection et le capteur se trouvant dans la boîte à air et également sur le montage du « Bellmouth » remplaçant le snorkel.

 

Notre correspondant est donc parti sur le principe de base ; l'air chaud est moins dense et contient moins de volume d'oxygène. Donc, il est préférable que la température d'air d'admission soit aussi froide que possible pour optimiser l'efficacité de la combustion. Une vieille règle nous dicte que pour chaque augmentation de 5° C à l’admission,  une perte d’un % de la puissance est constatée.

 

Il est donc parti d’une première observation. En changeant le snorkel pour un système « Bellmouth », la température était de 28° C dans la boîte à air, alors que la température ambiante était de 21° C.

 

Il est à se souvenir que je me suis posé la même question…

 

J'ai pris quelques mesures pour montrer, comme suit :

 

J'ai choisi deux jours froids, 14 º C, pour effectuer des tests à l'aide d'un thermomètre à double sonde. Une sonde insérée à l'intérieur de la boîte à air, l'autre à l’air libre et après un temps relativement court (10 et 25 km) sur le même terrain et à la même vitesse et après un démarrage à froid les résultats furent les suivants :

 

Après 10 km, la différence de température extérieur / boîte à air était de 9,5 º C. Après 25 km cette différence était passée à 15 º C. Ce qui signifie une possible perte de puissance de 3-4%.

 

Le lendemain, j'ai remplacé le snorkel par le système Bellmouth pour voir si ce n'était pas mieux :

 

Après 10 km, la différence était à 5 º C et après 25 km la différence passait à 10 º C, mais toujours une perte de puissance de 2-3%.

 

Cela confirme ce que nous soupçonnions tous, le système Bellmouth améliore la carburation et pas seulement à cause d’un écoulement d’air plus efficace, mais situé plus vers l’avant, il aspire l'air moins chaud que le snorkel d’origine. Encore une fois, cela a été fait sur une journée froide et sur une distance assez courte. Imaginez les lectures sur un jour étés chauds et un plus long terme. Les pertes de puissance et l'agrément de conduite doivent être considérables.

 

Si nous ne retirons pas la boîte à air d’origine, que pouvons-nous faire pour améliorer ces problèmes et éviter de perdre des performances significatives en raison de l'air d'admission en surchauffe ?

 

Dans les voitures ou motos carénées, des conduits sont utilisés pour amener de l'air froid à partir de l'avant du véhicule. Difficile de le réaliser sur notre Bonneville en raison du manque d'espace.

 

Idéalement, nous pourrions le réaliser avec un système Bellmouths et une ouverture dans le panneau latéral et ainsi, l’entrée d’air sera bien exposé à l'écoulement de l'air extérieur. Il devra être en forme ou carénée pour éviter une aspiration de l'effet en raison de la ruée vers l’air passé attentivement. Ou peut-être un trou découpé dans le cache latéral pour permettre au Bellmouth d’aspirer correctement de l'air plus frais. 

 

Suivant mes observations, rien ne fut remarqué de problématique sur les turbulences et autres effets aérodynamique au vu du placement latéral de l’entrée d’air. Ici, je ne suis pas très en accord avec ses pensées, en effet, l’air arrivant à l’entrée de la boîte à air passe entre les cylindres bien réchauffés, circule entre mon mollet et cette entrée. Difficile d’être plus calme et moins turbulent….

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jean-Luc

L'Histoire de ma Jaguar E Type V12 et de ma Triumph Bonneville
Voir le profil de Jean-Luc sur le portail Overblog

Commenter cet article